Linars en pleine forme

Publié le 03/12/2018

Matches très équilibrés à Mansle, Soyaux et Mouthiers, les visiteurs arrachant nul ou perdant de justesse. Dans les autres rencontres, vainqueurs disposent de leur adversaire respectif avec au moins deux buts d’écart.

Le choc des deux ex-régionaux, Mouthiers, chez lui, et Villebois Haute-Boëme, se solde par un succès étriqué des locaux (2-1). Après une première période relativement équilibrée, avec un avantage de 1-0 pour les Villeboisiens sur un but marqué au quart d’heure de jeu. Mouthiers prend la direction du jeu après la pause et va revenir au score cinq minutes plus tard fort logiquement. Les Villeboisiens ratent l’occasion de mener suite à pénalty arrêté par le gardien local. Mouthiers inscrira le but de la victoire à 10 minutes de la fin.

La visite de Champniers à Roullet s’annonçait à risques, les locaux du FCR faisant partie des rivaux directs des Chaniérots. Restant sur une défaite face à Basseau, l’ESC avait à coeur de faire oublier bien vite ce faux-pas. Opération réussie et avec brio, les Chaniérots l’emportant 4-0. Un score qui surprend quelque peu. Les locaux se sont bien battus mais arrivés à la pause avec un handicap de 2 buts, ils ne parviendront pas à revenir à la marque malgré leurs efforts notamment au début de chaque période, Champniers scorant à nouveaux deux fois aux 70ème et 80ème minutes.

Autre vainqueur du jour, Nersac contre Baignes son visiteur, il gagne 4-2. Une très bonne chose par le fait d’engranger les trois points, mais aussi de marquer 4 buts. Il n’en comptait que 6 auparavant en 8 rencontres. Super réveil des attaquants Nersacais. Ils reviennent ainsi à hauteur des Baignois. Match à deux facettes avec une première période assez équilibrée même si Baignes se montra dangereux en plusieurs occasions dès le début, ouvrant d’ailleurs la marque vers la demi-heure de jeu. Ce but fut déclencheur puisque dans le quart d’heure suivant, Nersac égalisa, Baignes reprit l’avantage pour voir à nouveau les visiteurs revenir à leur hauteur. Déterminés à ne pas s’en laisser compter et engranger les points de la victoire, les Nersacais pousseront après la pause et logiquement, avec des attaquants particulièrement en verve, porteront le score à 4-2 autour de l’heure de jeu.

Soyaux B et Leroy B se sont livrés une belle bataille dans un très bon esprit offensif qui veut dire que l’on se contenta pas de ne pas perdre. La preuve par les chiffres, les 3 buts marqués de part et d’autre. Les Métallos, très peu efficaces précédemment profitent de la relative faiblesse de la défense Sojaldicienne. Ceux-ci méritent aussi un grand coup de chapeau si l’on en juge par le fait de que l’ASS est parvenu à mettre le ballon trois fois des filets d’une des meilleures défenses de la poule. Soyaux domine le match et bouscule les visiteurs sans toutefois trouver le chemin des filets. Et pourtant, ce sont les Métallos qui marqueront, en premier lieu sur pénalty au bout d’un quart d’heure de jeu, puis suite à un corner à cinq minutes de la pause. Au retour des vestiaires, logiquement, à l’heure de jeu, Soyaux aura fait son retard. Dans ce match très ouvert, Leroy reprendra l’avantage vers la 75ème minute. On semble s’acheminer vers un succès des visiteurs malgré les efforts des locaux pour essayer d’obtenir le nul, quand, dans les arrêts de jeu, Soyaux marque aussi un 3ème but.

Nous annoncions Confolens en danger à Mansle. Ceci se confirma sur le terrain, les Coqs obligeant les Confolentais à concéder le nul 1-1. Pas l’idéal pour les nordistes bien entendu mais pas mal quand même. Très belle performance par contre pour des locaux qui avaient besoin de prendre des points. Les Confolentais prennent l’ascendant dès le début de la rencontre sans toutefois se créer d’occasion. Ils parviennent cependant à loger le ballon au fond des filets à une dizaine de minutes de la mi-temps, sur coup de pied arrêté. Remotivés aux vestiaires, les Coqs Rouges feront jeu égal avec les visiteurs au cours de la seconde mi-temps. Ils s’accrochent pour revenir au score mais face à une défense qui défend son petit avantage, difficile de trouver l’ouverture. Ils y parviennent tout de même dans les vingt dernières minutes, réalisant ainsi, face à un des costauds du groupe, une bonne performance.

Basseau-Linars s’annonçait comme un match équilibré et très disputé. Les observateurs pensaient que l’ESL risquait de souffrir compte-tenu que le match se disputait chez un adversaire présentant un groupe de qualité. Handicapée par une dizaine d’absences, la JSB n’a pas été en mesure de contenir des visiteurs actuellement très affutés et performants. Les locaux font front cependant avec détermination. Ils encaissent deux buts en première période mais en marquent un. Ceci veut dire qu’à la pause, rien n’était perdu. Linars se contente de gérer après la pause et de lancer ses rapides et percutants attaquants en contre. Ceci paye puisqu’ils scorent deux fois dans cette seconde mi-temps.

Champniers conserve la tête du classement (21 points). Linars qui est sur une bonne trajectoire (quatre victoires d’affilée) est seul à la 2ème place (17 points). Confolens et Moutiers sont 3ème ex-aequo (14 points).  Villebois Haute-Boëme et Roullet, des rivaux directs qui se retrouvent maintenant nettement en retard. En bas de tableau, Soyaux est lanterne rouge (une seule victoire) et juste devant Basseau et Mansle (9 points).

Michel BOURIN

Articles les plus lus dans cette catégorie