AG financière réussie

Pourquoi changer une formule qui gagne ? Le District de la  Charente a tenu son assemblée générale financière vendredi soir à Puymoyen, sur le même modèle que celle de Montmoreau en juin dernier. Plus de tribune officielle, ni de pupitre, plus de longs discours, mais des interviews et un animateur pour fluidifier le déroulé. Une formule qui donne satisfaction aux clubs car elle favorise les échanges.

Des finances saines
David Ferrand, le trésorier général a présenté « une situation saine, une trésorerie équivalente à cinq mois de fonctionnement, des fonds propres qui représentent les 2/3 du bilan et une capacité d’autofinancement qui va nous permettre de relancer un programme d’investissement ». Pour rendre hommage à la qualité de la gestion de l’équipe dirigeante, l’intégralité du résultat a été affecté en réserve (fonds associatif). Toutes les décisions ont été approuvées à l’unanimité.

Etre proche et utile aux clubs
Dans leurs différentes interventions, Jean-Louis Dauphin, Président et Gilles Rouffignat, vice-président ont martelé la ligne de conduite de l’équipe en place « Etre proche et utile aux clubs ». Un slogan qui se concrétise dans les différentes actions du Projet Horizon 2020 déjà mises en place ou en cours d’études. « Il ne faut pas innover pour innover, mais que cela soit utile aux clubs, au District et au football » a précisé le vice-Président.

L’innovation comme levier
Parmi les nouveautés présentées lors de l’assemblée générale :

  • la répartition des 23 membres du comité sur le territoire pour que les clubs aient un référent dédié,
  • la remise des récompenses aux bénévoles dans leur club et non plus en AG,
  • la création de nouvelles formations,
  • le Label Séniors,
  • une réunion avec les clubs de D1 et D2 sur l’arbitrage,
  • l’association des clubs à la construction du projet Horizon 2020,
  • l’organisation des championnats par poules géographiques,
  • la mise en place d’un comité directeur « Jeunes »,
  • le projet de finales de championnat en fin de saison,
  • une communication modernisée (internet et Facebook).

La parole aux clubs
Les clubs ont pu poser leurs questions sur les quatre thèmes abordés dans la partie information de la réunion : le projet Horizon 2020 (Gilles Rouffignat), le système des montées /descentes en fin de saison (Jean-Charles Guiguen), la formation (Patrick Frugier) et l’arbitrage (Bernard Vaillant, Jean-Marie Sardain et Laurent Fouché). D’autres sujets comme le programme d’investissements et le devenir de la D5 ont reçu des réponses claires et précises des intervenants.

« L’essai est transformé »
En conclusion et en remerciant les personnalités présentes : Gérard Bruneteau, Maire de Puymoyen, Pierre Pardailhé Président de l’AS Puymoyen, Valérie Hébré représentant de la Ligue de football Nouvelle-Aquitaine et Didier Villat conseiller départemental, Jean-Louis Dauphin, visiblement heureux de la bonne tenue de l’assemblée générale et des échos entendus des clubs présents confiait « Même si nous sommes au football, l’essai est transformé ».

     

INNOVATION
Pour animer la présentation des chiffres et intéresser les clubs, des questions ont été posées aux participants. Les clubs de : St Cybardeaux, Inter Pays d’Aigre, St Adjutory, Genac, Fontafie et Angoulême Beal-Air qui ont trouvé les bonnes réponses sont repartis avec des kits d’entrainement. Bravo à eux !

Par Gilles ROUFFIGNAT

Articles les plus lus dans cette catégorie